En vidéo : Pour bien gérer, il faut connaitre

Acteurs et gestionnaires du milieu marin ont des attentes importantes envers une campagne comme REMMOA : elle enrichit les connaissances sur la biodiversité marine d’un territoire pour ou dans lequel ils travaillent, et dont ils ont, chacun à sa manière, la charge.

Publics, les résultats seront à la disposition des institutions de Nouvelle-Calédonie et de Wallis et Futuna pour affiner leurs actions de suivi et de protection de l’environnement et des ressources marines.

Sur le Caillou, ce seront les responsables des plans de gestion des sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO et du parc naturel de la mer de Corail, créé en avril dernier, qui en seront les premiers bénéficiaires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :